Logo de la plateforme SIO pour secrétaire indépendante

Pourquoi créer un logo unique pour mon activité de secrétaire indépendante ?

Partagez :

Si vous êtes sur le point de vous installer comme secrétaire indépendante dans l’administratif PME, le médical, le juridique ou encore l’immobilier c’est que vous avez décidé de prendre un virage dans votre vie et de vous mettre à votre compte. Ceci va supposer de passer par des étapes clés comme la création d’un business plan pour secrétariat indépendant en micro-entreprise ou encore les formalités plus subtiles mais néanmoins indispensables qui accompagnent la création d’entreprise comme le cadre juridique, le cadre comptable ou encore la création d’une marque.

Et oui, devenir secrétaire indépendante, c’est aussi accepter le challenge de communiquer sur soi pour se démarquer de vos concurrents et vous faire connaître auprès de votre client cible. Parmi les indispensable en la matière nous allons trouver deux piliers : le nom de votre entreprise qui doit être évocateur pour votre cible sans être trop générique (pour ne pas souffrir de problèmes en droit des marques) et le votre logo pour  votre activité de secrétaire indépendante qui là encore ne doit pas être copié sur un concurrent ou copié d’une autre activité sous peine de s’exposer à des poursuites judiciaires.


Quelques conseils pour choisir le nom de mon entreprise de secrétariat externalisé

 

Tout d’abord, le nom de votre entreprise doit être mémorable et évoqué l’activité que vous développez (Activité + cible).  Si vous vous spécialisez sur l’externalisation de factures pour taxis et transports conventionnés, on doit le le comprendre à travers votre nom.
Idéalement, vous devez pouvoir faire de votre nom d’entreprise un acronyme mémorable. Par exemple, pour Secrétaire Independante Online, les lettres SIO sont fréquemment utilisées et doivent progressivement s’ancrer dans la tête des utilisateurs.

Afin de vérifier si votre nom ne pose pas de problème par rapport à une autre marque déposée il convient d’effectuer des recherches d’antériorité sur le site de l’INPI. Ces recherches peuvent être faites par un avocat ou par un juriste spécialisé en propriété intellectuelle. Il est conseillé de le faire notamment si votre nom est trop générique ou si vous pensez qu’il ait possible qu’une personne ait eu la même idée que vous.

Les mêmes conseils peuvent en réalité s’appliquer pour la partie logo de votre activité de secrétaire Freelance.

 


Pour un logo professionnel :

 

Vous pouvez choisir de faire réaliser votre logo par un graphiste moyennant un brief complet de vos attentes et un coût moyen de 600 euros HT. Le graphiste saura être force de proposition sur un logo de qualité, en lien avec votre activité et vos envies particulières en termes de couleurs et styles.

Il va être important de comprendre si votre logo n’a pas d’ores et déjà été déposé par ailleurs, notamment si vous le faites faire par un prestataire externe qui peut choisir de faire des économies d’échelle sur des productions. Le logo va symboliser votre identité visuelle et être visible dans toutes vos communications il est donc d’une importance capitale tant sur la forme que sur le choix des couleurs.


Si votre logo est particulièrement bien réalisé et unique il convient de le déposer à l’INPI via une enveloppe solo (20 euros env). Vous serez alors en mesure de justifier que vous avez eu l’idée en premier si un débat sur votre marque venait à surgir. Pour plus de renseignements sur cette démarche de dépôt à l' INPI rendez vous ici.

 

Pour un logo amateur :

 

Si vous ne misez pas beaucoup sur votre identité graphique et préférez capitaliser sur d’autres relais de communication, vous pouvez réaliser vous-même votre logo via des outils assez puissants (payants ou gratuits) comme CANVA par exemple.

 

Vous trouverez ici un lien pour y accéder.



De la même manière, certains professionnels utilisent cet outil. Si vous êtes particulièrement fier de votre création, rien de vous empêche de déposer votre logo pour en attester l’origine et pouvoir justifier de droits d’auteurs.

Dans tous les cas de figures, gardez en tête qu’au logo contribue à la valorisation de votre entreprise. Dans l’exemple de Nike, tout repose sur la fameuse virgule. Plus votre société prend du poids et plus le logo doit être intégré à la signalétique de celle-ci et constitue un pilier important de sa valorisation.


vos partages

Donnez votre avis constructif

Name *
Email *
Website

Conseils coaching gratuits ici

Echangez avec le fondateur SIO et recevez des conseils gratuits sur votre mobile via l’application Whatsapp